Fiche L'EBITDA, un indicateur de solidité financière

La fiche fiscale : l'ebitda, un indicateur de solidité financière ? : les explications Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

L'EBITDA, un indicateur de solidité financière

141 caractères
temps de lecture : 1 minute

L'EBITDA est l'acronyme anglo-saxon qui désigne " Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization ".

Il mesure la rentabilité du cycle d'exploitation d'une entreprise outre ses intérêts, ses impôts, ses dotations aux amortissements et ses provisions sur immobilisation.

Cet indicateur financier figure dans le tableau des soldes intermédiaires de gestion (SIG).

Il permet souvent aux analystes financiers de comparer la solidité financière des entreprises de même activité vu qu'il ne tient pas compte des différences de traitements comptables.


L'EBITDA peut être calculé de 2 façons :
>     À partir du chiffre d'affaires
>     À partir du résultat net

technique comptable


Bien que l'EBITDA n'évalue pas le niveau de rentabilité de l'ensemble du modèle économique, il permet néanmoins d'évaluer la rentabilité du flux de trésorerie qui provient de l'exploitation.

Ainsi il permet le développement de l'outil de production et la rémunération des capitaux engagés dans l'entreprise.

Il est donc couramment utilisé par les investisseurs pour estimer la solidité financière d'un projet entrepreneurial.



Comment calculer l'EBITDA ?

>     La méthode soustractive est une première possibilité :
EBITDA= chiffre d'affaires - les achats et les charges externes - les charges de personnel - les autres charges.

>     La méthode additive est la seconde possibilité :
 EBITDA = résultat net comptable + les charges financières + les impôts et les taxes + les dotations aux amortissements et les provisions.

Le fait que l'entreprise dégage un EBITDA positif indique que son cycle d'exploitation est profitable.

Cela donne une idée précise de sa capacité à produire des flux de trésorerie opérationnels et de sa solidité financière.

Inversement, un EBITDA négatif indique que le cycle d'exploitation de l'entreprise est déficitaire.


Dans ce cas, l'entreprise ne peut pas être pérenne même si elle réalise un résultat net positif parce que le cycle d'exploitation est le moteur de la création de richesse.


posté le
Corrigé le 2020-04-06

Toutes les fiches fiscales >>