Fiche Qu'est ce que l'évaluation forfaitaire de l'avantage en nature

La fiche fiscale : qu'est ce que l'évaluation forfaitaire de l'avantage en nature ? : les explications

Création à partir de 99 € HT
Prévisionnel certifié à 125 € HT
Comptabilité dès 25 € HT Mensuel sans engagement
Le logiciel de comptabilité en ligne
Adhésion sans engagement
VOTRE Expert

Qu'est ce que l'évaluation forfaitaire de l'avantage en nature

Recherche :

Qu'est ce que l'évaluation forfaitaire de l'avantage en nature véhicule ?

THÈME : fiscalité
119 caractères
temps de lecture : 1 minute
dans le cadre de sa mission, le salarié peut avoir un véhicule de service mis à sa disposition par l'employeur et qu'il peut utiliser à la fois de manière personnelle ou professionnelle, ceci est considéré comme un avantage en nature
fiscalité


Un avantage en nature "véhicule" résulte de l'utilisation privée d'un véhicule mis à disposition du salarié de façon permanente (Lorsque le salarié restitue le véhicule lors de chaque repos hebdomadaire et durant les périodes de congés, le salarié ne dispose pas en permanence du véhicule).

Que le véhicule soit la propriété de l'employeur ou que l'employeur le loue.

L'employeur a le choix d'évaluer l'avantage en nature véhicule soit sur la base des dépenses réellement engagées, soit sur la base d'un forfait.

L'évaluation forfaitaire s'effectue différemment selon que le véhicule acheté soit loué ou en LOA (Location avec Option d'Achat).
  • Pour un véhicule acheté:

    Lorsque le salarié utilise le véhicule en permanence, l'avantage se calcul sur la base de 9 % du coût d'achat du véhicule TTC pour un véhicule de moins de 5 ans et 6 % au delà, auxquels s'ajoutent les dépenses de carburant s'il y a lieu.
  • Pour un véhicule loué ou en location avec option d'achat:

    Lorsque le salarié paie ses frais de carburant, l'évaluation se calcul sur la base de 30 % du coût annuel (comprenant la location, l'entretien, l'assurance).

    Lorsque l'employeur paie le carburant on peut retenir deux modes de calcul.

    Soit on garde le pourcentage précédent auquel on ajoute les dépenses de carburant engagées pour l'usage privé, soit l'évaluation se calcul sur la base d'un forfait de 40 % du coût total annuel (comprenant la location, l'entretien, l'assurance et le carburant).
L'avantage en nature, résultant d'une utilisation à titre privé la semaine, pourra être négligé lorsque l'utilisation du véhicule pendant la semaine constitue le prolongement des déplacements professionnels effectuées à l'aide du véhicule.
posté le
Corrigé le 2018-04-18

Toutes les fiches fiscales >>