Fiche Qu'est ce qu'une chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) ?

La fiche fiscale : qu'est ce qu'une chambre de métiers et de l'artisanat (cma) ? : les explications Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

Qu'est ce qu'une chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) ?

THÈME : création
182 caractères
temps de lecture : 2 minutes

La chambre des métiers et de l'artisanat (CMA) est un établissement public qui a vocation à promouvoir l'artisanat et à accompagner les entreprises artisanales dans le lancement et le développement de leurs activités professionnelles.

Elles soutiennent ainsi les 1 300 000 chefs d'entreprise artisanale en France.

L'artisanat représente 250 métiers différents, dont entre autres :
>     Les métiers d'art : céramiste, chapelier, ferronnier.
>     Les métiers du bâtiment (BTP)
>     Les métiers de bouche (traiteur, boulanger, boucher, etc.) font également partie de l'artisanat.
>     Les métiers de services (coiffeur, esthéticienne, etc.)

création


Chaque CMA en France métropolitaine et outre-mer est administrée par des élus, eux-mêmes artisans.

Ils connaissent donc les réalités du terrain et les besoins des entreprises dans les régions et dans les départements. 

Le réseau des CMA s'appuie sur 2 500 chefs d'entreprise élus par leurs pairs tous les cinq ans.

 

L'Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat (APCMA) est l'établissement public national qui fédère toutes les chambres de métiers et de l'artisanat dans les régions et les départements.

Leur tutelle est exercée par le ministère chargé de l'artisanat.

Lieu d'expression, de débats, d'études et de synthèse, l'APCMA est :
> Le partenaire des organisations professionnelles qui appartiennent aux différents secteurs d'activités de l'artisanat
> Et l'interlocuteur des pouvoirs publics nationaux et européens.

Ses missions consistent à :

1.

Défendre les intérêts des artisans au niveau local, national et européen.

2.

Accompagner les entreprises artisanales dans leurs projets et dans le cadre de la transmission d'entreprises.

Notamment en termes d'études de marché, études sectorielles, de questions juridiques et d'aide aux financements.



3.

Former les artisans de demain, via ses 600 formations au sein de 112 centres de formation d'apprentis (CFA).

Des parcours individualisés de formation sont aussi proposés dans les Universités régionales des métiers et de l'artisanat (URMA).


4.

Tenir le répertoire des métiers (RM) qui recense l'ensemble des entreprises artisanales.

Elles exercent, soit sous la forme d'entreprise individuelle, soit de société (EURL, SASU, etc.).

Dès lors qu'une entreprise signale un changement dans sa situation, la CMA le met à jour.

5.

Décerner le titre de Maître Artisan: appellation protégée et déposée, ce titre permet à son titulaire de valoriser son activité.


posté le
Corrigé le 2020-02-05

Toutes les fiches fiscales >>