Fiche Les Classes sociales la fiche fiscalité

La fiche fiscale : les classes sociales la fiche fiscalité ? : les explications Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

Les Classes sociales la fiche fiscalité

Recherche :

Les Classes sociales

THÈME : social
178 caractères
temps de lecture : 2 minutes

Classes sociales et catégories socioprofessionnelles sont 2 termes souvent utilisés de manière interchangeable par les sociologues et le grand public.

Karl Marx a élaboré ce concept au XIXe siècle, à l'époque où la société était très industrielle et clivée entre deux groupes sociaux particulièrement conscients de leurs intérêts respectifs et de leurs différences : la bourgeoisie, propriétaires des moyens de production qui accapare la plus-value et le prolétariat qui, inversement, rassemble ceux qui ne possèdent que leur force de travail.

social


En revanche aujourd'hui plus personne ne parle de prolétariat et de bourgeoisie.

Aujourd'hui, dans une économie plus digitale et donc plus flexible, les revenus et l'appartenance socioprofessionnelle sont devenus les nouveaux critères de classement.

Ainsi, il est désormais plus question de classe moyenne, d'élite et de peuple.


D'une part, ouvriers et employés exercent bien moins dans les usines que dans les bureaux.

D'autre part, d'autres clivages s'affirment, notamment :
>     Les gagnants et les perdants de la mondialisation
>     La localisation géographique, notamment le clivage ville/campagne
>     La génération (Y, Z, etc.)
>     Cadres et non cadres

Des travaux sociologiques ont mis en évidence de plus en plus de travailleurs installés dans la précarité et des modes de vie particuliers, les "bobos" par exemple qui privilégient la ville, les transports collectifs et l'écologie.

Ces analyses établissent ainsi de nouvelles luttes des classes.

Les classes sociales sont moins visibles à l'oeil nu mais ouvriers et employés comptent encore pour la moitié de la population active et l'observatoire des inégalités estimait en 2018 qu'un salaire mensuel de 1 265 € appartient à la classe moyenne.


On parle désormais plus en termes d'inégalités sociales et seuls les plus aisés peuvent offrir des écoles privées pour leurs enfants et des services domestiques qui leur permettent de se dégager du temps de loisirs.


Autre conséquence notée par l'observatoire des inégalités en août 2019 : au fil de la scolarité, la part des enfants d'ouvriers se réduit alors que celle des cadres s'accroît.

 


posté le
Corrigé le 2020-01-22

Toutes les fiches fiscales >>