Vous créez une SASU ? Tout connaitre des obligations comptables

THÈME : forme juridique
284 caractères
temps de lecture : 3 minutes
Déjà visionné par 66 internautes

Vous créez une SASU ? Tout savoir au sujet de vos obligations comptables

Soyons clair, le caractère unipersonnel de votre SAS ne vous dispense pas de respecter les dispositions légales issues de l'article L123-12 du Code de Commerce. Ainsi vous devez respecter les obligations comptables suivantes :
> ouvrir un compte bancaire professionnel pour déposer le capital social de votre SASU ;
> tenir votre comptabilité. C'est à dire enregistrer vos dépenses professionnelles et vos recettes de façon chronologique. Veillez à conserver tous les justificatifs ;
> réaliser l'inventaire du patrimoine de votre société une fois par an ;
> établir les comptes annuels de votre SASU à la clôture de l'exercice comptable, les approuver et les déposer au greffe du Tribunal de commerce dans les délais ;
> conserver vos documents comptables et les pièces justificatives pendant 10 ans.

Pour vous accompagner efficacement, nous vous conseillons sur chacune d'entre elles.

forme juridique


Que votre choix se porte sur une banque classique ou sur une banque ne ligne, c'est bien un compte professionnel que vous devez ouvrir au nom de votre SASU. Ayez à l'esprit que les relevés bancaires dudit compte constituent des documents comptables essentiels.


Tenir une comptabilité régulière et sincère

Cette obligation comptable signifie que tous les mouvements, toutes vos transactions financières doivent être enregistrés dans un livre-journal et le grand-livre.

Les encaissements comme les décaissements doivent être justifiés par une facture ou un avoir. Ainsi, à chaque fois qu'une somme entre ou sort de votre trésorerie, vous devez conserver les justificatifs correspondants : notes de frais, bulletins de salaire de vos employés, factures fournisseurs, etc. De plus, les entrées et les sorties doivent y être consignées de manière chronologique. Il s'agit là de la comptabilité de trésorerie.

Dans la plupart des cas, notamment si votre activité professionnelle relève des BIC, vous devez tenir une comptabilité d'engagement. C'est à dire que vous comptabilisez vos recettes dès qu'elles sont acquises et vos dépenses dès qu'elles sont engagées. Ce, indépendamment des encaissements et décaissements effectifs.
Vos analyses financières sont plus fines grâce à cette deuxième méthode.


Dresser un inventaire chaque année

Vous devez réaliser l'inventaire du patrimoine de votre SASU. Ainsi vous devez dénombrer :
> vos actifs matériels ou corporels : vos stocks, vos équipements etc. ;
> vos actifs immatériels : vos brevets, vos logiciels, votre droit au bail, fonds de commerce ;
> votre passif, c'est à dire les dettes de votre société, les capitaux propres, les emprunts bancaires, etc.

L'objectif étant d'obtenir le patrimoine de votre SASU au moment T. Cet inventaire doit être fait minutieusement car il constitue la base de vos comptes annuels. De fait, votre liste d'inventaire doit être claire et vérifiable.
Depuis le 1er janvier 2016, le livre d'inventaire n'est plus obligatoire, mais devrait néanmoins vous faciliter la tâche.


Établir les comptes annuels de la SASU

Obligation légale, les comptes annuels se basent sur les états financiers issus de la tenue de votre comptabilité tout au long de l'année, c'est à dire au cours de l'exercice social. On parle aussi en termes d'exercice comptable.

Les élément constitutifs sont les suivants :
> le bilan comptable ;
> le compte de résultat ;
> l'annexe comptable destinée à faciliter la compréhension des deux premiers états. Elle permet de comprendre ce que les chiffres ne disent pas.

Pour faire simple, le bilan comptable est la photographie du patrimoine de votre SASU tandis que le compte de résultat présente l'ensemble des produits et des charges.

À savoir que l'annexe n'est pas obligatoire pour votre SASU tant qu'elle ne dépasse pas ces 3 seuils :
> 350 000 € en ce qui concerne le bilan ;
> pas plus de 10 salariés ;
> 700 000 € de chiffre d'affaires hors taxe.

Une fois établis et approuvés, vous devez les déposer auprès du greffe du Tribunal de commerce dans les délais impartis.


Faire appel à nos experts-comptables vous assure une comptabilité conforme au PCG (Plan Comptable Général) et une veille juridique et législative. Vous pouvez aussi nous confier vos obligations fiscales !


posté le
Corrigé le 2021-10-25

Mots clefs en rapport :
greffe commerce délais / inventaire patrimoine / annuels sasu / greffe commerce / commerce délais / documents comptables / patrimoine sasu / bilan comptable / sasu / comptables / commerce / professionnel / social / comptabilité / recettes / justificatifs / inventaire / patrimoine / société / annuels / comptable / greffe / délais / documents / banque /

Toutes les fiches fiscales