Fiche Qu'est-ce que le bénéfice ?

Une entreprise constate un bénéfice lorsque le montant des produits imposables excède celui des charges déductibles. Dans le cas contraire, on parle de Adhésion sans engagement
Création gratuite
Entretien fiscal compris
créez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 299 € HT
démarrez
VOTRE Expert

Qu'est ce que le bénéfice ?

THÈME : fiscalité
168 caractères
temps de lecture : 2 minutes

Une entreprise constate un bénéfice lorsque le montant des produits imposables excède celui des charges déductibles. Dans le cas contraire, on parle de déficit.
Le déficit correspond au résultat comptable négatif.

Autrement dit, le bénéfice, ou profit, est un indicateur positif de la bonne santé financière d'une entreprise. Son activité est pérenne.


Les règles de détermination et d'imposition du bénéfice dépendent du régime d'imposition de l'entreprise : impôt sur le revenu (IR) ou impôt sur les sociétés (IS).

fiscalité


Le bénéfice est le résultat positif de l'entreprise, issu des opérations de décaissement et d'encaissement réalisées sur un exercice comptable (donc 12 mois).

Il apparait sur le compte de résultat.

Pour calculer l'imposition des bénéfices, on distingue leur origine :
>     Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC) sont issus des activités commerciales, industrielles ou artisanales.
>     Les bénéfices non commerciaux (BNC) sont issus d'une activité libérale.

Telle que celles des notaires, médecins, vétérinaires, avocats, experts-comptables ou encore des architectes.
>     Les bénéfices agricoles (BA)


Attention, le bénéfice diffère du chiffre d'affaires (CA) qui ne prend en considération que les recettes réalisées par l'entreprise, et non ses charges.

De nombreuses entreprises réalisent un CA important et sont pourtant déficitaires.

 

Lorsque le résultat de l'entreprise est positif, c'est un bénéfice.

2 calculs différents pour calculer le bénéfice imposable :
Pour les entreprises qui bénéficient du régime fiscal de la micro entreprise (micro BNC ou micro BIC), on soustrait des recettes un abattement forfaitaire (représentatif des charges réelles de l'entreprise) pour déterminer le bénéfice imposable à partir duquel le montant de l'impôt est calculé.


Pour les entreprises soumises à l'IR ou à l'IS, au régime réel,  le bénéfice imposable est déterminé en soustrayant les charges réelles.


Le bénéfice net comptable est égal à la différence entre :
>     Les produits de l'exercice : produits d'exploitation, produits financiers et produits exceptionnels ;
>     Et les charges : charges d'exploitation, qui incluent les amortissements et les provisions, les charges financières et les charges exceptionnelles.

 

On distingue également bénéfice brut et bénéfice net.

Le bénéfice net étant égal au bénéfice brut, déduction faite :
>     Des charges supportées par l'entreprise,
>     De l'amortissement de l'actif social
>     Des provisions pour dépréciations.


Il se calcule avant ou après prélèvement de l'impôt.


C'est le bénéfice net qui est distribué aux associés sous forme de dividendes, ou qui est réinvesti dans la société, de façon à accroitre sa capacité d'auto financement.

posté le
Corrigé le 2019-12-15

Mots clefs en rapport :
bénéfices commerciaux bnc bénéfices bénéfices industriels commerciaux bic industriels commerciaux bic issus excédent exploitation ebe bénéfices commerciaux bnc commerciaux bnc bénéfices bénéfices industriels commerciaux industriels commerciaux bic commerciaux bic issus professions libérales réglementées bilan résultat annexes droits patrimoniaux droits micro entreprise réel impôt revenu impôt auto entrepreneur réel bénéfice net bénéfice excédent exploitation exploitation ebe ebe entreprise entreprise activité création entreprise chef entreprise entreprise ebe subventions exploitation impôts taxes expert comptable bénéfices commerciaux commerciaux bnc bnc bénéfices bnc entrepreneurs prestations services activité libérale impôt revenu bénéfices industriels industriels commerciaux commerciaux bic bic issus imposition bénéfices professions libérales avocats comptables droits auteur bnc micro micro bnc libérales réglementées recettes encaissées abattement forfaitaire micro entreprise réel imposition comptables tenue réelles bénéfice entreprise comptabilité bilan résultat résultat annexes administration fiscale association agréée société conditions droits patrimoniaux patrimoniaux droits droits pécuniaires entreprise réel réel simplifié revenu impôt impôt bénéfice réel entreprise auto entrepreneur entrepreneur réel entreprises individuelles activité bénéfices micro bic entreprises réel annexes bis entreprise bénéfice résultat entreprise bénéfice net net bénéfice excédent exploitation ebe indicateur performance entreprise rentabilité bénéfice taxes activité amortissement exceptionnels gestion comptable analyse résultat services maîtrise produit création investisseurs capacité dividendes annuels chef points négatif société autrement investissements ajoutée affaires subventions impôts rémunération sociales cet produits expert bénéfices commerciaux bnc entrepreneurs prestations libérale taxés impôt revenu industriels bic issus revenus industrielles sociétés eurl imposition professions libérales professionnels avocats comptables etc droits auteur industrielle agents assurance médecins vis micro auto réglementées cipav architectes artistes auteurs guides imposé fiscalement forfaitaire recettes encaissées cours réelles déduction abattement entrepreneur matériel réel tenue pièces base la déclaration comptabilité inventaire bilan annexes administration fiscale association agréée entreprises ouvré tacitement opte franchise tva france cotée contribuable conditions social patrimoine oeuvres architecture créations patrimoniaux pécuniaires profit fiscal simplifié eirl individuelles bis sie déficit net provisions

Toutes les fiches fiscales