Fiche Peut-on amortir un achat en BNC ?

La fiche fiscale : peut-on amortir un achat en bnc ? : les explications Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

Peut on amortir un achat en BNC ?

THÈME : juridique
142 caractères
temps de lecture : 1 minute
Les Bénéfices Non Commerciaux appelés communément par son sigle BNC est une des catégories de revenus passibles d'impôt sur le revenu dans laquelle sont imposés les bénéfices des professions libérales, les revenus des charges et offices et les revenus ne relevant d'aucune autre catégorie.
juridique



Les bénéfices non commerciaux concernent les personnes exerçant une profession libérale à titre individuel ou bien étant associés au sein d'une société ou encore les personnes dont la profession a une majeure partie intellectuelle avec un statut non commerçant.


Les bénéfices non commerciaux appelés communément par son sigle BNC sont une des catégories de revenus passibles d'impôt sur le revenu, dans laquelle sont imposés les bénéfices des professions libérales, les revenus des charges et offices, et les revenus ne relevant d'aucune autre catégorie.


Un achat ici ne concerne pas tout achat matériel, il s'agit en fait des fournitures et produits achetés et revendus à la clientèle, ou entrant dans la composition des prestations effectuées.

On peut prendre l'exemple des médicaments, films, produits servant à la confection des prothèses,....

Pour ses différents achats, il y a une possibilité d'amortissement en BNC.

Il faut savoir qu'il a un plafond légal à respecter pour l'amortissement.


Pour l'achat d'une voiture par exemple, le prix d'acquisition à retenir s'entend du prix d'achat de la voiture particulière taxes comprises, augmenté, cas échéant, du coût des taxes comprises, des équipements et accessoires fournis avec la voiture ou faisant l'objet d'une livraison spéciale.


Cependant, la radiotéléphonie n'en fait pas partie.

Les titulaires de revenus non commerciaux peuvent opter pour un régime forfaitaire respectant le barème forfaitaire BNC.

Les bénéficiaires de ce barème ne possèdent pas le droit à toute déduction ou amortissements supplémentaires à ceux qui leur étaient fixés par le barème.

Les bénéfices non commerciaux sont totalisés avec les autres revenus du contribuable pour former le revenu global qui sera soumis à l'impôt.

posté le
Corrigé le 2016-09-26

Toutes les fiches fiscales >>