Fiche Quelles sont les cotisations minimales pour les Travailleurs Non Salariés TNS Professions

quelles sont les cotisations minimales pour les travailleurs non salariés tns professions ? Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

Quelles sont les cotisations minimales pour les Travailleurs Non Salariés TNS Professions libérales ?

THÈME : SARL
119 caractères
temps de lecture : 1 minute
on parle de cotisations minimales pour les Travailleurs Non Salariés TNS Professions libérales , tous les entrepreneurs relevant du régime social des travailleurs non-salariés sont tenus, et en l'absence de revenus ou de revenus de faible importance, sont tenus de verser des cotisations minimales
SARL


Malgré l'absence de revenus les entrepreneurs relevant du régime social des Travailleurs Non Salariés TNS sont obligés de verser des cotisations annuelles:

  • Maladie-maternité : 900 euros

  • Vieillesse de base : 152 euros

  • Retraite complémentaire : 1032 euros

  • Invalidité-décès : 76 euros

Soit au total 2160 € HT par an, par trimestre 540 € HT.

Il vous faut aussi ajouter si applicable le bénéfice de l'activité, si imposition sur le revenu.

Si vous êtes en perte, le montant du déficit ne se soustrait pas !

on parle de cotisations minimales pour les Travailleurs Non Salariés TNS Professions libérales , tous les entrepreneurs relevant du régime social des travailleurs non-salariés sont tenus, et en l'absence de revenus ou de revenus de faible importance, sont tenus de verser des cotisations minimales au titre de trois éléments :
- de l'assurance maladie-maternité (sauf dans certains cas de cumul d'activités ou de statuts)
- de l'assurance vieillesse de base,
- de la retraite complémentaire.
Par contre aucune cotisation minimale n'est due au titre des allocations familiales et de la CSG-CRDS.
Chacun des éléments déjà cités supposent des pourcentages de cotisation :
l'assurance maladie-maternité : Elle se calculent sur une base forfaitaire égale à 10 % du plafond annuel de la sécurité sociale.


L'assurance vieillesse de base : Elle se calcule sur une base forfaitaire de 5,25 % du PASS
Et finalement, la retraite complémentaire Elle se calcule sur une base forfaitaire de 5,25 % du PASS.
Chaque année la loi des finances définit les taux des cotisations minimales à verser par les TNS au titre des cotisations, pour actualiser les taux et s'adapter avec la conjoncture sociale.


posté le
Corrigé le 2018-04-18

Toutes les fiches fiscales >>