L'effet de richesse

THÈME : patrimoine
168 caractères
temps de lecture : 2 minutes

L'effet de richesse est un concept qui a été théorisé par l'économiste Britannique Pigou en réponse à la théorie Keynésienne après la seconde guerre mondiale.

Par la suite, cette théorie a fait l'objet de nombreuses études pour comprendre l'évolution de la consommation et de l'endettement des ménages.

En économie, l'effet de richesse parle de la propension des ménages à dépenser plus au fur et à mesure que leur patrimoine augmente. Effectivement, il semble évident que les ménages consomment d'autant plus quand ils sont propriétaires et que leur patrimoine prend de la valeur.

Le niveau de consommation serait également influencé par la valeur attendue de ce patrimoine.

De la même façon, le revenu effectif des ménages, son évolution et sa valeur attendue entrent en ligne de compte dans l'évolution de leur consommation.

 

L'effet de richesse démontre ainsi que plus on se sent riche, plus on dépense.

 

patrimoine


L'effet de richesse aux Etats Unis

Pourtant les nombreuses études menées ont débouché sur des situations très différentes selon les pays et ont notamment démontré que les Etats-Unis ne ressemblent pas au reste du monde industrialisé.

Dans ce vaste pays, l'effet de richesse vient davantage du patrimoine immobilier que du patrimoine financier, autrement dit des placements en bourse.

De plus, l'augmentation des dépenses des ménages est plus importante à long terme, en comparaison au court terme.

L'effet de " richesse " aux Etats-Unis s'appuie donc sur la valeur de l'immobilier.

Or, les études ont également démontré que l'effet de richesse est relativement peu influent en France.


Les raisons du peu d'influence de l'effet de richesse en France

Ceci s'explique du fait que les américains sont plus fréquemment propriétaires de leurs résidences qu'en France du fait que la pratique de l'endettement sur actif y soit plus répandue.

En effet, le système bancaire américain prête sur gage, autrement dit sur la seule valeur des biens donnés en garantie.

Ainsi dans les années qui ont précédé la crise de 2008, les ménages américains se sont rués sur la consommation en utilisant toutes les ressources de l'endettement " gagé " puisque la valeur de l'immobilier explosait. La revalorisation de leurs biens immobiliers leur permettait d'étendre leurs emprunts.

Quand l'immobilier s'est effondré, bon nombre de propriétaires ont fait défaut et ont de fait perdu leurs biens.  Ainsi la pratique des prêts sur gage, fondée sur la seule valeur des biens immobiliers a été dénoncée comme responsable de la crise mondiale de 2008.  



posté le
Corrigé le 2020-07-15

Mots clefs en rapport :
richesse etats unis / richesse etats / etats unis / richesse / mondiale / études / consommation / endettement / ménages / patrimoine / propriétaires / attendue / etats / unis / démontré / immobilier / autrement / france / américains / biens / crise /

Questions en rapport :

Toutes les fiches fiscales