Fiche Comment est répartie la redevance audiovisuelle ?

La fiche fiscale : comment est répartie la redevance audiovisuelle ? : les explications Adhésion sans engagement

Création gratuite
Entretien fiscal compris
créez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 299 € HT
démarrez
VOTRE Expert

Comment est répartie la redevance audiovisuelle ?

THÈME : fiscalité
150 caractères
temps de lecture : 2 minutes

La redevance audiovisuelle se fait désormais appeler contribution à l'audiovisuel public (CAP). Cette taxe est redevable par toute personne imposable à la taxe d'habitation et disposant d'un téléviseur dans leur résidence principale ou secondaire.

Depuis 1974, la redevance audiovisuelle, perçue par l'administration fiscale, sert à financer l'audiovisuel public.

En 2020, le montant annuel de la CAP est de 138 € en métropole et 88 € dans les DOM.


Quels médias font partie de l'audiovisuel public et sont donc financés par létat ?
- France Télévisions qui abrite sept chaînes (France 2, 3, 4, 5, Ô, France info, Via Stella, Outre-mer 1ère)
- Radio France qui abrite, entre autres, France Inter, France info et France bleu régions
- L'Institut national de l'audiovisuel (INA)
- France Médias Monde (RFI, France 24)
- Arte France,
- LCP
- TV5 Monde

fiscalité


L'état a prévu de consacrer 3,789 milliards d'euros aux différentes entités du secteur pour 2020.

Les deux géants du secteur étant France télévisions et Radio France.

C'est le groupe audiovisuel France télévisions qui se taille la part du lion en captant 65% de l'enveloppe budgétaire.

La cure d'austérité se maintient pourtant puisque ce budget est en baisse de 62 millions d'euros.

Radio France capte 16 % du budget, ce qui représente une dotation de 599,60 millions d'euros.

Cette somme permet de financer ses montants engagés, le fonctionnement de la radio et les investissements.

Arte France capte 281,11 millions d'euros, soit 7,4% du budget.

France Médias Monde capte 260,51 millions d'euros, soit 7% du budget.

L'institut National de l'Audiovisuel (INA) capte 88,19 millions d'euros, soit 2,5% du budget.

Enfin, TV5 Monde capte 77,75 millions d'euros, soit 2,1% du budget.

À savoir que dans son projet de loi audiovisuel, le ministre de la culture a récemment acté la création d'une holding pour l'audiovisuel public : France Médias.


Celle-ci réunirait France Télévisions, Radio France, l'Institut national de l'audiovisuel (INA) et France Médias Monde.

En revanche, Arte France, LCP et TV5 Monde seraient exclus de cette nouvelle société.

posté le
Corrigé le 2020-02-16
Questions en rapport :