Qui sont les employeurs des collaborateurs occasionnels du service public ?

THÈME : social
145 caractères
temps de lecture : 1 minute
Déjà visionné par 237 internautes
Pour pouvoir bénéficier du statut de collaborateur occasionnel du service public l'employé doit obligatoirement travailler avec L'Etat et ses établissements publics administratifs, les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs ou encore les organismes privés chargés de la gestion d'un service public administratif.
social


Il arrive parfois que les services publics aient une charge très lourde de travail suite à l'avenant de projets exceptionnels et occasionnels et ne peuvent donc pas répondre aux besoins divers de citoyens à temps. C'est pour cela que la notion des collaborateurs occasionnels du service public est apparue. Ces " collaborateurs occasionnels " sont comme son nom l'indique des personnes qui exercent des missions occasionnelles pour le compte des différents services publics, entre autre : L'Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics administratifs ou encore pour le compte des organismes privés en charge d'un service public administratif. Bien entendu, en réalisant des missions occasionnelles, les collaborateurs occasionnels du service public perçoivent une rémunération fixée par des dispositions législatives ou réglementaires ou par décision de justice. Cette rémunération est soumise à des cotisations de sécurité sociale dès le 1er euro versé ce qui explique que les collaborateurs occasionnels doivent être affiliés au régime général de la sécurité sociale. Les taux des cotisations appliquées sur les salaires des collaborateurs occasionnels varient selon l'activité exercée par ces derniers. Avant le 20/03/2008, les cotisations étaient calculées au taux de droit commun sur un salaire forfaitaire pour certaines catégories d'activités. Pour le reste, elles étaient appliquées sur le salaire réel en cas d'accord entre l'employeur et le salarié et les cotisations n'étaient pas prélevées si le salaire brut mensuel n'atteint pas 9% du salaire plafond mensuel. Depuis le 20/03/2008, Les cotisations sont calculées au taux de droit commun sur le salaire réel. L'employeur bénéficie, selon le Décret 2008/267 du 18/03/2008 et de l'Arrêté du 18/03/2008 d'un abattement de 20 % sur les cotisations patronales.
posté le
Corrigé le 2015-09-09

Mots clefs en rapport :
collectivités territoriales établissements publics / territoriales établissements publics administratifs / établissements publics administratifs organismes / publics administratifs organismes privés / établissements publics administratifs / collectivités territoriales établissements / territoriales établissements publics / publics administratifs organismes / administratifs organismes privés / collaborateurs service / établissements publics / publics administratifs / collectivités territoriales / territoriales établissements / administratifs organismes / organismes privés / service administratif / services publics / missions occasionnelles / cotisations calculées / réel employeur / collaborateurs / service / etat / établissements /

Questions en rapport :

Toutes les fiches fiscales