Quel est le barème des frais kilométriques pour 2021 ?

184 caractères
temps de lecture : 2 minutes

L'administration fiscale publie chaque année un barème kilométrique pour vous permettre de calculer vos frais kilométriques dans le cadre de vos trajets entre votre domicile et le lieu de votre activité professionnelle.

Vous avez besoin de ce barème lorsque vous faites votre déclaration de revenus si vous optez pour la déduction des frais réels. L'autre option étant la déduction forfaitaire de 10 %.

Le barème kilométrique pour 2021, applicable à vos revenus 2020, a été publié au Journal Officiel le 20 février 2021.
Il demeure identique à celui de l'an dernier, sauf pour les véhicules électriques qui bénéficient d'une majoration de 20%.


Pour rappel, le barème des frais kilométrique couvre :
> le carburant (ou l'électricité)
> les frais de réparation et d'entretien
> les primes d'assurances
> les dépenses de pneumatiques

En revanche, vous pouvez déduire, en plus et pour leur montant réel, vos dépenses de péage - à condition de pouvoir présenter les justificatifs.

impôt sur le revenu


Êtes-vous concernés par le barème kilométrique ?

Vous pouvez appliquer le barème kilométrique pour calculer vos frais réels en matière de déplacements domicile-travail et de trajets professionnels pendant vos horaires de travail si vous êtes :

> dirigeant d'une SAS/ SASU, et donc sous le statut social assimilé-salarié ;

> gérant et associé majoritaire de votre SARL : vous relevez de l'article 62 du CGI ;

> professionnel libéral (BNC) à condition d'être propriétaire ou locataire (LOA ou crédit-bail) de votre véhicule et si vous ne déduisez pas ces dépenses de vos charges.

 

Mais vous ne pouvez pas l'appliquer si sous exercez votre activité agricole, artisanale, ou commerciale (BIC) sous le statut juridique de l'entreprise individuelle (EI/EIRL).

 

 

Le barème des frais kilométrique pour 2021 : comment ça marche ?

Vous ne pouvez pas déduire plus de 40 km par trajet domicile travail, donc 80 km par jour ; à moins de pouvoir justifier de circonstances exceptionnelles.

En réalité il existe trois barèmes kilométriques :
> un pour les véhicules
> un pour les cyclomoteurs, vélomoteurs et scooters d'une puissance inférieure à 50 centimètres cubes
> un pour les motos et scooters d'une puissance supérieure à 50 centimètres cubes

Tous les trois sont fonction de la puissance administrative du véhicule (maximum 7 CV pour les automobiles et 5 CV pour les motos) et de la distance parcourue à titre professionnel.

Prenons l'exemple d'un Président de SAS qui possède un véhicule de 6 CV et qui a fait 15 000 km en 2020 dans le cadre de son activité professionnelle. Selon le barème kilométrique pour 2021, la formule de calcul étant : (d x 0,323) + 1 256 ; il va pouvoir déduire 6 101 € en frais réel, déductible de son imposition sur le revenu.

 

 

posté le
Corrigé le 2021-03-14

Mots clefs en rapport :
activité professionnelle barème / scooters centimètres cubes / barème kilométrique / activité professionnelle / professionnelle barème / domicile travail / scooters centimètres / centimètres cubes / barème / kilométriques / kilométrique / trajets / domicile / activité / professionnelle / revenus / déduction / réels / véhicules / réel / travail / sas / statut / professionnel / véhicule /

Toutes les fiches fiscales