Fiche Qu'est ce que la méthode ABC la fiche fiscalité

La fiche fiscale : qu'est ce que la méthode abc la fiche fiscalité ? : les explications Adhésion sans engagement

Création dès 25 € HT
Entretien fiscal compris
créez

Prévisionnel certifié à 125 € HT
Pour vos financements bancaires
démarrez
Comptabilité dès 25 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 300 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

Qu'est ce que la méthode ABC la fiche fiscalité

Recherche :

Qu'est ce que la méthode ABC

286 caractères
temps de lecture : 3 minutes

 La méthode ABC signifie Activity Based Coasting. C'est un outil d'analyse des coûts par activité. Ce modèle de travail permet de diviser les différentes activités d'une entreprise commerciale pour en analyser les coûts et dégager la rentabilité de chaque référence. Dans ses grandes lignes, la méthode ABC divise les activités d'une entreprise pour analyser les filières de coûts et évaluer la rentabilité de chaque référence.

Dans la méthode ABC, on réfléchit ainsi : chaque produit ou client consomme des activités qui sont elles-mêmes génératrices de coûts. On va répartir les différentes références en groupes A, B et C. Il s'agit ensuite de faire le lien entre chaque activité et ses charges, puis de dégager un inducteur de coût. Un inducteur de coût est un indice regroupant tous les produits et activités induits par une référence donnée. Cette méthode a l'avantage de permettre une analyse par activité d'une entreprise et de faire ressortir ses points forts et ses points faibles. 

La méthode ABC  est donc un outil d'aide de prise de décision, c'est un outil manageriel et de gestion qui repose sur des éléments réels de l'entreprise pour aboutir à des informations et décisions fiables sur lesquelles l'entreprise pourra évoluer et adopter une politique spécifique a toute situation qu'elle confronte.








La méthode ABC est née au début des années 80 aux États-Unis pour répondre aux légitimes besoins d'identification précise des coûts de revient.

La méthode ABC, Activity Based Costing, ou gestion par les activités propose une approche différente fondée sur une évaluation au plus juste des coûts de revient ou de consommation des ressources de chacune des activités du processus.

La démarche ABC vise à fournir des analyses de coût, et le plus souvent de rentabilité, selon des axes d'analyse divers (produit, client, fournisseur,...) reposant sur la consommation réelle de ressources de chaque activité (ou sous-processus).
Partant du principe que la conception, la production et la commercialisation d'un produit ou d'un service consomment des activités, que chacune de ces activités, prise isolément, consomment des ressources que l'on peut quantifier, il est alors possible de calculer les ressources réellement consommées par tout produit ou service vendu.

L'objectif de la méthode ABC est d'identifier les facteurs de coûts réels et les économies potentielles et d'améliorer la rentabilité des produits et des clients.

Pour ce faire, elle analyse des processus transversaux de l'entreprise en mettant en place des indicateurs (inducteurs) révélant le niveau des coûts et les marges.

 

On distingue les inducteurs d'activité et de coût :
  • L'inducteur d'activité permet de mesurer les ressources consommées par l'activité et d'identifier le rapport de consécution coûts/produits.
  • L'inducteur de coût détermine le niveau des coûts à travers l'organisation de l'activité.


Grâce à ces inducteurs, la méthode ABC décortique les différents types d'activités en affectant plus efficacement les coûts aux produits. Cette connaissance fournira des informations aux managers, facilitant ainsi la prise de décisions stratégiques et la réorganisation éventuelle des processus métiers.

Auparavant  les classiques méthodes de calcul des coûts de revient fondées sur l'estimation des coûts de la main-d'oeuvre, des matières et des frais généraux s'avèrent bien mal adaptées au contexte actuel de la création de valeurs.

Le saupoudrage des charges directes et indirectes toujours en croissance, n'est plus le meilleur moyen - et le mot est faible - pour mesurer rationnellement les coûts.

Les modes de production et plus généralement de création de valeurs ont en effet radicalement changé.

Aujourd'hui les charges indirectes représentent une part de plus en plus importante dans le montant des coûts (R&D, marketing, approvisionnement, qualité, ...).

Il est donc nécessaire d'utiliser des outils plus précis pour les analyser : c'est le but de la méthode " ABC ".

La connaissance précise de la rentabilité des produits et des clients est plus que jamais un véritable enjeu de la gestion stratégique.

La mise en place des indicateurs de la méthode ABC est utile pour comprendre d'où vient la rentabilité d'une entreprise.

Elle favorise :
  • une meilleure compréhension des coûts (directs et indirects) liés à chaque produit ;
  • une réduction des frais généraux grâce à la réduction des capacités en excès ;
  • un management basé sur le pilotage des coûts ;
  • le reengineering des processus métiers.


Cependant, pour être mise en oeuvre, la méthode ABC nécessite l'intervention de conseils extérieurs, la mobilisation du personnel (méthode ABM) et la mise en place de solutions informatiques coûteuses.

Ces facteurs constituent autant de contraintes.
posté le
Corrigé le 2019-12-02

Toutes les fiches fiscales >>