Fiche Qu'est ce que l'Excédent Brut d'Exploitation EBE ?

La fiche fiscale : qu'est ce que l'excédent brut d'exploitation ebe ? : les explications

Création à partir de 99 € HT
Prévisionnel certifié à 125 € HT
Comptabilité dès 25 € HT Mensuel sans engagement
Le logiciel de comptabilité en ligne
Adhésion sans engagement
VOTRE Expert

Qu'est ce que l'Excédent Brut d'Exploitation EBE ?

Recherche :

Qu'est ce que l'Excédent Brut d'Exploitation EBE ?

262 caractères
temps de lecture : 3 minutes

L'excédent brut d'exploitation (EBE) est un indicateur de la performance économique de l'entreprise, il témoigne de sa rentabilité.

On l'appelle également bénéfice brut d'exploitation et il est souvent rapproché d'un autre indicateur anglo-saxon, l'EBITDA (earning before interest taxes depreciation amortization). 

 

L'EBE ne prend pas en compte la manière dont l'entreprise finance son activité, sa politique d'amortissement, ni les éléments exceptionnels liés à son cycle d'exploitation.


L'EBE est un solde intermédiaire de gestion : un ratio financier qui montre la richesse dégagée par l'entreprise grâce à son simple système de production de valeur. Il se calcule sur un exercice comptable lors de la clôture des comptes.


Elément capital de l'analyse du compte de résultat, il permet de confronter le chiffre d'affaires hors taxes avec tous les frais engagés pour produire des biens ou des services.

technique comptable




L'EBE fournit 2 informations stratégiques sur l'entreprise :

>     Sa rentabilité
>     La maîtrise de ses coûts : Le produit d'exploitation se doit de couvrir les charges d'exploitation.


Il se calcule à différents stades de la vie d'une entreprise :

>     Lors de la création d'entreprise : le banquier et les investisseurs s'appuient sur l'EBE prévisionnel  pour déterminer la capacité estimée de la future entreprise à rembourser ses dettes et/ou à générer des dividendes.

L'EBE permet notamment de calculer le retour sur investissement (ROI).

>     Lors de la cession de l'entreprise : l'excédent brut d'exploitation permet de valoriser l'entreprise et de déterminer son prix de vente.

>     Lors de l'établissement de ses comptes annuels, le chef d'entreprise identifie les points forts et les points faibles qui pénalisent son EBE pour pouvoir effectuer les corrections nécessaires.

>     Lors d'une demande de prêt ou d'une levée de fonds : banquiers et investisseurs calculent la rentabilité de l'entreprise et évaluent la capacité d'autofinancement (CAF) de l'entreprise.

 


Un EBE positif signifie que l'entreprise vend plus cher qu'elle ne produit, par conséquent son activité est rentable.

En revanche, si l'EBE est négatif, on appelle ceci une insuffisance brute d'exploitation : la société est structurellement déficitaire.

Autrement dit, le chef d'entreprise se trouve dans l'incapacité d'honorer ses échéances financières et de financer ses investissements.





Le calcul de l'EBE est basé sur les données du compte de résultat et prend en compte les éléments suivants :

- la valeur ajoutée : elle représente le chiffre d'affaires diminué des coûts intermédiaires
- Les subventions d'exploitation : ce sont les aides financières dont bénéficie l'entreprise.

Notamment, des primes à l'embauche versées par Pôle Emploi
- les impôts et les taxes
- la masse salariale : elle regroupe la rémunération du personnel et les cotisations sociales.



L'EBE s'obtient à partir du calcul suivant :
EBE =
Valeur ajoutée
+ Subventions d'exploitation
- Masse salariale
- Impôts et taxes

Et permet ensuite de mesurer :
>     la rentabilité du capital (EBE / capitaux investis)
>     la maîtrise des coûts de l'entreprise (EBE / chiffre d'affaires)

Autres points positifs de cet indicateur capital :

Le fait que Les produits et les charges exceptionnels soient éludés de l'EBE permet d'analyser la performance pure de l'entreprise - quand bien même elle aurait un résultat négatif suite à une importante charge exceptionnelle.



L'EBE permet également de calculer le taux de marge brute d'exploitation, qui lui même met en lumière  les évolutions structurelles de l'exploitation, sans tenir compte des fluctuations du volume de l'activité de l'entreprise.

Enfin, il convient d'observer la tendance de l'EBE sur plusieurs années, de même que comparer les résultats avec ceux des concurrents afin d'en faire une analyse pertinente.



 


Faites vous accompagner par votre expert-comptable dans l'analyse de votre EBE.






posté le
Corrigé le 2019-07-06

Toutes les fiches fiscales >>