Fiche Qu'est ce qu'un fonds de roulement ?

La fiche fiscale : qu'est ce qu'un fonds de roulement ? : les explications Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

Qu'est ce qu'un fonds de roulement ?

218 caractères
temps de lecture : 2 minutes

Il existe un décalage dans le temps entre le décaissement des achats (achats de marchandises auprès des fournisseurs, versement des salaires, charges de fonctionnement), et l'encaissement des ventes. C'est ce qu'on appelle le besoin en fonds de roulement (BFR).


Durant ce laps de temps, l'entreprise doit pouvoir s'appuyer sur  ses ressources financières. C'est ce qu'on appelle le fonds de roulement ou trésorerie permanente.

Le fonds de roulement comprend les dépenses que l'entreprise est amenée à engager et qui ne seront récupérées qu'à l'encaissement des ventes.
Autrement dit, le montant du fonds de roulement doit permettre de couvrir le BRF de l'entreprise afin de soutenir et de maintenir son cycle d'exploitation. 


 Plus le fonds de roulement est important, plus grande est la marge de sécurité financière.

technique comptable


Les besoins en trésorerie, appelés besoins en fonds de roulement (BFR), varient au gré des aléas de l'entreprise : il suffit d'un client défaillant, d'une croissance exponentielle ou d'un besoin d'embauche pour qu'il augmente. 


De façon trés synthétique, on distingue le besoin en fonds de roulement (BRF) du fonds de roulement (FR) de cette façon :  
> BFR = somme dont l'entreprise a besoin pour couvrir ses dépenses d'exploitation 
> FR = argent dont l'entreprise dispose pour couvrir ses dépenses d'exploitation


Calculer son fonds de roulement permet au chef d'entreprise de vérifier si sa société connaît un certain équilibre financier.

La formule de calcul est la suivante :

FR = capitaux permanents - actifs immobilisés

Il peut s'avérer être positif ou négatif :

> Un fonds de roulement positif signifie que l'entreprise dispose de ressources pour financer son BFR.

Elle est en bonne santé financière Reste à comparer le FR et le BFR pour voir si le premier est suffisant pour couvrir le second.

> Un fonds de roulement négatif signifie que l'entreprise ne dispose pas d'assez de ressources pour financer son BFR.

la situation est critique pour l'entreprise.

Une augmentation de capital peut être la meilleure solution.


Quant au besoin en fonds de roulement (BFR), 3 éléments vont l'impacter :

> La quantité des stocks ou leur montant augmente le BFR puisqu'il immobilise de la trésorerie : en baissant le nombre de jours de rotation des stocks, on diminue le stockage dans l'entreprise et le besoin en fond de roulement baisse en conséquence.

> Le montant des créances clients, c'est-à-dire les sommes que les clients doivent à l'entreprise, augmente le BFR : effectivement l'argent est immobilisé chez les clients, il n'est pas disponible immédiatement pour régler les achats, les salaires et les charges.

> A contrario, les créances fournisseurs, c'est à dire les sommes que l'entreprise doit payer à ses fournisseurs, diminuent le BFR.

 

Le calcul du Besoin en fonds de roulement (BFR) permet au chef d'entreprise d'anticiper les variations des flux de trésorerie pour maintenir son activité, sans risquer la cessation de paiement.

-Soit le besoin en fonds de roulement est positif : ceci signifie que les ressources financières de l'entreprise sont inférieures au coût du cycle d'exploitation.

Le chef d'entreprise doit donc combler le manque de trésorerie.

-Soit le besoin en fonds de roulement est négatif : ceci signifie que le cycle d'exploitation ne nécessite pas de mobiliser davantage de ressources financières pour être couvert.

 

Toute la difficulté réside dans la maîtrise du BFR.

Sachant qu'il tend à évoluer en fonction de l'activité de l'entreprise, il est judicieux de l'exprimer en nombre de jours d'activité plutôt qu'en valeur.

Pour couvrir son besoin en fonds de roulement, l'entreprise peut :

  • affecter une part importante des bénéfices aux capitaux propres
  • ou avoir recours au financement bancaire à court terme, dont le paiement des intérêts entame sa marge bénéficiaire.

Selon sa stratégie financière.

posté le
Corrigé le 2019-06-27

Toutes les fiches fiscales >>