Fiche Projets au forfait la fiche fiscalité

La fiche fiscale : projets au forfait la fiche fiscalité ? : les explications Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

Projets au forfait

THÈME : technologie
172 caractères
temps de lecture : 2 minutes

Qu'est ce qu'une prestation en mode " Projet au forfait " ?

Le prestataire de service fournit l'ensemble du projet d'un client : le développement d'un logiciel, dans les conditions suivantes :
> Le périmètre d'intervention est prévu en amont
> Le planning de livraisons est déterminé à l'avance
> Le prix est fixé d'avance. On parle de facturation au forfait

Sur la base d'un cahier des charges, dans le cadre de projets informatiques, le client détaille précisément ses besoins en termes d'objectifs et de performances attendues de l'outil : fonctions, interfaces, etc. Le forfait s'accompagne la plupart du temps d'un engagement de résultats.

Il est primordial que les besoins du client soient bien définis puisque la prestation est à prix fixe, dans un périmètre défini et une contrainte de délai.

 

Le projet au forfait permet justement au client de se prémunir du risque de dépassement de son budget. Mais qu'en est-il pour le prestataire ?

technologie


Une situation contre-productive

Un cahier des charges mal rédigé engendre de nombreux points de qui deviennent sujet à interprétation et donc un risque de litige entre le client et son prestataire et des dérives au niveau des plannings.

Quelquefois même un désengagement du client qui se déresponsabilise en se reposant complètement sur le prestataire.

Le pire risque étant que l'outil finalement livré ne corresponde plus aux besoins du client qui auraient évolué entre-temps.

 

Des solutions

Seul un véritable travail d'équipe entre client et prestataire peut mener au succès du projet " au forfait ".

Cette synergie est indispensable et consiste d'ailleurs en l'un des principes fondateurs des méthodes Agile.

Les acteurs du projet doivent coopérer ensemble aussi souvent que possible, si ce n'est au quotidien.

Une prestation agile, contrairement au mode forfait, implique une facturation à la journée et un droit de regard du client sur les ressources allouées à son projet.

Les 2 parties ont alors d'autant plus intérêt à se co-responsabiliser : le client fournit toute l'aide nécessaire et le prestatire produit.

Les risques étant ainsi partagés, les acteurs du projet gagnent en efficacité, en conseils et en formation.

Une vraie valeur ajoutée.

posté le
Corrigé le 2020-07-01

Toutes les fiches fiscales >>