Fiche La méthode agile révolutionne le management

La fiche fiscale : la méthode agile révolutionne le management ? : les explications Adhésion sans engagement


Prévisionnel certifié à 124.9 € HT
Pour vos financements bancaires
prévisionnel
Comptabilité dès 24.9 € HT Mensuel
Visa fiscal compris
démarrez

Bilan annuel certifié dès 399 € HT
démarrez

Logiciel de comptabilité en ligne gratuit
s'inscrire
VOTRE Expert

La méthode agile révolutionne le management

225 caractères
temps de lecture : 3 minutes

Le management agile est un bon outil de mangement qui consiste à offrir une méthode plus souple, adaptive et itérative de la gestion d'un produit. D'ailleurs, il a fait aujourd'hui la conquête des départements marketing, commercial ou encore design. Car, il laisse plus d'autonomie aux équipes, d'avoir des cycles de production plus courts mais également de repositionner le client au coeur des processus.



Cette approche itérative de la planification et de l'orientation des processus de projet consiste à mettre en place un logiciel pour concrétiser la gestion agile, en examinant et critiquant les petites sections (itérations), l'équipe de projet arrive à tirer les conclusions quant aux étapes à suivre pour bien clôturer le projet dans le respect des délais.

D'autant plus, la création de ce plan informatique stratégique commun à tous les niveaux, permet de détecter les anomalies significatives, d'identifier de manière rapide et efficace les lacunes technologiques, et notamment de faire ressortir les risques susceptibles de se réaliser en termes d'allocation des ressources et de capacités informatiques

Nous parlons, alors, de la création d'une structure modulable par les développeurs qui s'adapte aux demandes continues des acteurs internes et externes.

Elle permet de re-prioriser les tâches tout en respectant une stratégie globale sur un produit.

En d'autre terme, la méthode agile est une organisation de travail en cycles courts qui offre aux développeurs un retour d'information rapide sur le code produit et leur permet de délivrer des solutions correspondant aux attentes des clients.

Elle est axée principalement sur l'itération et la prise de "feedback" est en opposition avec l'approche traditionnelle en cascade.

En impliquant au maximum le demandeur (client), ces méthodes permettent une grande réactivité à ses demandes, visent la satisfaction réelle du besoin du client, et non des termes du contrat de développement.

D'ou la nécessité d'avoir un cahier de charges extrêmement détaillé regroupant l'ensemble des éléments.

Or, plusieurs lacunes ont été observées lors de l'application de cette méthode.

L'un des problèmes rencontrés lors de l'application de cette méthode; c'est qu'elle ne laisse pas de place au changement ou à l'évolution du besoin du client.

De plus, la seule interaction avec le client pendant le projet se fait lors de la phase finale du projet et une libre interprétation du cahier des charges est source de conflit.

Le principal avantage de la gestion de projet agile est sa capacité à répondre aux problèmes qui surviennent tout au long du projet.

Faire un changement nécessaire à un projet au bon moment peut économiser des ressources et, en fin de compte, aider à livrer un projet réussi dans les délais et dans les limites du budget.

Parce que la gestion agile repose sur la capacité de prendre des décisions rapidement, elle ne convient pas aux organisations qui ont tendance à délibérer sur des questions pendant une période prolongée ou à celles qui prennent des décisions devant un comité.

posté le

Toutes les fiches fiscales >>