Hypnothérapie

THÈME : social
213 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Déjà visionné par 68 internautes

Autrefois taxée de charlatanisme, l'hypnose dépasse aujourd'hui le cadre de la psychothérapie en étant de plus en plus pratiquée dans de nombreux domaines médicaux.

L'hypnose désigne un état modifié de la conscience et l'ensemble des techniques utilisées pour parvenir à cette veille paradoxale.

Elle peut traiter de nombreux problèmes tels que la dépendance au tabac, les traumatismes, les phobies, la douleur et l'anxiété. Cet état de conscience modifiée sert donc à dénouer des blocages ayant un ressort émotionnel.

L'hypnose est donc largement utilisée, y compris pour résoudre des problématiques dans un contexte professionnel.

social


L'hypnose au travail

De récentes études montrent que l'activité du cerveau des personnes hypnotisées est loin d'être ralentie : les neurones situées dans la zone de la concentration et de la résolution des problèmes sont davantage sollicités.

Ainsi les personnes sous hypnose peuvent appréhender les choses avec une approche différente de celle qu'elles auraient en étant éveillées.

Cette pratique peut donc se révéler également efficace dans le contexte professionnel en permettant aux personnes :
> d'apprendre à lâcher-prise,
> de gagner en confiance en soi et en sérénité.
> de dépasser leur peur de parler en public et leurs difficultés relationnelles
> de mieux gérer le stress et ses conséquences en termes d'irritabilité, de fatigue et de dépendances.


L'hypnose à l'hôpital

En milieu hospitalier, elle aide non seulement à traiter la douleur, mais remplace aussi quelquefois les anesthésiants lors d'opérations chirurgicales.

Précisément, son utilisation en médecine peut être déclinée selon trois techniques :
> l'hypno-analgésie, qui permet le contrôle de la douleur
> l'hypno-sédation, qui est utilisée en anesthésie
> la désensibilisation et retraitement par mouvements oculaires (EMDR).


L'hypnose dans le détail

On parle aujourd'hui de nouvelle hypnose.

Issue de l'hypnose Ericksonienne, elle est également appelée hypnose conversationnelle du fait que les suggestions hypnotiques sont glissées au fil d'une conversation.

Pour comprendre le fonctionnement de l'hypnose, il faut avoir à l'esprit qu'une barrière limite notre accès à la partie droite de notre cerveau lorsque nous sommes en état de conscience ordinaire.

Or, c'est dans cette partie que sont stockés les souvenirs profonds. En effet la partie droite est le siège des émotions et de l'intuition. L'hypnose contribue à abaisser cette fameuse barrière et permet donc de mettre en lumière d'anciens traumatismes qui nous empêchent d'avancer. L'hypnose opère comme un raccourci entre cerveau droit et cerveau gauche, conscience et inconscient.

À savoir que 3 ou 4 séances suffisent à traiter la plupart des situations.

posté le
Corrigé le 2020-06-24

Mots clefs en rapport :
aujourd hui / contexte professionnel / hypnose / aujourd / hui / conscience / techniques / problèmes / traumatismes / douleur / contexte / professionnel / hypno / barrière /

Toutes les fiches fiscales