Fiche Quelles sont les règles d'amortissements pour une lmnp ?

La fiche fiscale : quelles sont les règles d'amortissements pour une lmnp ? : les explications

Création à partir de 99 € HT
Prévisionnel certifié à 125 € HT
Comptabilité dès 25 € HT Mensuel sans engagement
Le logiciel de comptabilité en ligne
Adhésion sans engagement
VOTRE Expert

Quelles sont les règles d'amortissements pour une lmnp ?

Recherche :

Quelles sont les règles d'amortissements pour une lmnp ?

THÈME : immobilier
147 caractères
temps de lecture : 1 minute
Quelles sont les règles d'amortissements pour une lmnp ?
Un amortissement linéaire sur la durée normale d'utilisation, ne pas utiliser l'amortissement pour augmenter le déficit, l'amortissement excédentaire est reportable sur un bénéfice futur pendant neuf années, ce sont les règles d'amortissement pour une LMNP.
immobilier


Avant de pouvoir attaquer la question, familiarisons nous d'abord au terme utilisé.

On parle ici de LMNP ce qui se développe par Location en Meublé Non Professionnel.

Bien sûr si on précise bien " Non Professionnel " c'est qu'il y a aussi la LMP ou Location en Meublé Professionnel.

En terme d'atouts, la LMP bénéficie mieux que la LMNP ; mais fiscalement parlant, et c'est ce qui attire la plupart des gens vers la LMNP, il y a des avantages pour la LMNP.

En effet, avec la LMNP il n'y a pas besoin d'inscription au registre du commerce, pas besoin d'encaisser 23.000 € TTC par an, pas besoin de faire en sorte que les recettes locatives dépassent toutes les montants cumulés de tous les autres revenus
Pour se mettre bien dans le bain, on doit sûrement savoir qu'il y a deux sortes de location : la location nue, c'est-à-dire sans meuble, et l'autre type c'est ce dont on parle ici, la location en meublé.

Pour ce dernier les loyers sont imposés dans les bénéfices industriels et commerciaux.


Comme on a dit, la défiscalisation LMNP permet de déduire les charges liées à l'investissement du revenu locatif.

Les règles sont la suivantes :
- Un amortissement linéaire sur la durée normale d'utilisation du bien : en principe c'est de 5 à 7 ans pour le mobilier et les équipements, et de 20 à 40 ans pour l'immobilier.
- L'amortissement ne peut augmenter le déficit, il ne peut être pris en compte que pour diminuer le bénéfice ou carrément le ramener à zéro.
- L'amortissement excédentaire est reportable sur un bénéfice futur pendant 9 années
Depuis 2012, les LMNP ne peuvent plus donner lieu à un déficit foncier.

Les déficits ne peuvent plus être imputés qu'aux revenus LMNP.
posté le
Corrigé le 2019-06-27

Toutes les fiches fiscales >>