Fiche Qu'est ce que le seuil de rentabilité ?

La fiche fiscale : qu'est ce que le seuil de rentabilité ? : les explications

Création à partir de 99 € HT
Prévisionnel certifié à 125 € HT
Comptabilité dès 25 € HT Mensuel sans engagement
Le logiciel de comptabilité en ligne
Adhésion sans engagement
VOTRE Expert

Qu'est ce que le seuil de rentabilité ?

Recherche :

Qu'est ce que le seuil de rentabilité ?

228 caractères
temps de lecture : 3 minutes

Notions importante de comptabilité analytique, le seuil de rentabilité est également désigné par le terme de "chiffre d'affaires critique".


Il s'agit effectivement du niveau de chiffre d'affaires nécessaire à l'entreprise pour atteindre l'équilibre financier. Autrement dit, le chiffre d'affaires minimum que doit réaliser une entreprise pour couvrir la totalité de ses charges (charges variables + charges fixes). A partir du moment où la marge sur les ventes couvre les charges fixes de l'entreprise, le seuil de rentabilité est atteint.

Au-delà de ce niveau de chiffre d'affaires, l'entreprise réalise un bénéfice, et en deçà elle est déficitaire.
Indicateur clé, le seuil de rentabilité permet au chef d'entreprise d'analyser son modèle économique, de piloter son activité au quotidien et de séduire investisseurs et banquiers.


Créateur, repreneur ou chef d'entreprise, ne pas connaître son seuil de rentabilité reviendrait à partir en mer sans boussole ni gouvernail et au gré du vent.

technique comptable




Le calcul de seuil de rentabilité nécessite de connaître les charges liées à l'activité commerciale, par exemple, de l'entreprise.

Dans le cadre de son fonctionnement, l'entreprise fait face à des charges variables et des charges fixes :

Les charges variables évoluent en fonction du chiffre d'affaires.

Il s'agit notamment des achats de marchandises, des commissions sur ventes, des frais de transport, des salaires versés au personnel intérimaire.

Elles sont généralement proportionnelles au chiffre d'affaire de l'entreprise.

Les charges fixes, également appelés charges de structure, ne dépendent pas de l'activité mais leur montant est déterminé pour un niveau d'activité.

Par conséquent, elles augmentent par paliers.

Il s'agit entre autres des loyers, des honoraires, des salaires des administratifs, des assurances et les impôts.


Tout changement de structure, tels que de nouveaux investissements ou l'embauche d'un salarié, entraîne une majoration des charges fixes et donc un nouveau seuil de rentabilité.

A ce moment là, le chef d'entreprise doit recalculer son seuil de rentabilité afin de réajuster sans cesse et de prendre les décisions qui s'imposent pour rééquilibrer l'activité. 

 

Comment calculer son seuil de rentabilité ?

La méthode de calcul la plus répandue est la suivante :

Il faut d'abord calculer la Marge sur Coûts Variables (MCV) en déduisant du chiffre d'affaires les charges variables : CA - CV = MCV
On calcule ensuite le Taux de Marge sur Coûts Variables (TMCV) en divisant la Marge sur Coûts Variables par le chiffre d'affaires : MCV/CA = TMCV
Enfin, on divise les charges fixes par le Taux de Marge sur Coûts Variables pour obtenir le Seuil de rentabilité (SR) : CF / TMCV = SR


Connaitre son seuil de rentabilité permet au chef d'entreprise de fixer des objectifs, notamment à sa force commerciale et d'élaborer les plans d'actions appropriés.

Le plus judicieux étant de calculer le seuil de rentabilité par sous activité en fonction des différentes sources de production de sorte que chaque Business Unit ait ses propres objectifs.

Deux possibilités pour améliorer son seuil de rentabilité :
> Réduire les charges fixes de l'entreprise
> Réduire les charges variables associées à un produit pour augmenter sa marge


Le point mort illustre lui aussi le moment où l'entreprise commence à être rentable.

Il diffère du seuil de rentabilité en ce sens qu'il exprime ce moment en durée.


On calcule le point mort de la manière suivante : (Seuil de rentabilité/CA) x 365




Ces indicateurs permettent de piloter son activité.

Votre expert comptable peut vous aider dans cette démarche.

 
posté le
Corrigé le 2019-06-20

Toutes les fiches fiscales >>