Comment est organisée une chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) ?

THÈME : création
168 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Déjà visionné par 215 internautes

Créées en 1925 par la loi Courtier, les Chambres de Métiers et de l'Artisanat (CMA) sont des établissements publics de l'Etat placées sous la tutelle de la préfecture de région et administrées par 2 500 chefs d'entreprises artisanales élus par leurs pairs. Elles forment ainsi un réseau sur tout le territoire français.


L'artisanat étant un secteur d'activité majeur de l'économie de proximité. Ses secteurs d'activité sont nombreux : l'alimentaire, le bâtiment, la production, les services et les métiers d'art.

création


Le réseau des Chambres de Métiers et de l'Artisanat est fort de ses 112 CFA dédiés à la formation et à l'accompagnement de 100 000 apprentis et 130 000 adultes en formation continue désireux d'apprendre un des nombreux métiers de l'artisanat, chaque année.

 

La régionalisation du réseau des CMA

Depuis le 1er janvier 2021 le réseau se régionalise pour ne compter que 20 CMA autour d'une tête : CMA France. Les 89 CMA départementales ont fusionné de façon à créer ces 20 établissements régionaux. 

La réforme, issue de la loi Pacte, maintient les 11 000 collaborateurs et les 300 points de contact des CMA pour assurer le maillage du territoire. Ainsi les conseillers peuvent concentrer leurs missions sur l'accompagnement des artisans et de leurs attentes économiques.

Désormais il n'y a donc plus qu'un seul établissement public administratif par région, avec plusieurs sites.
L'objectif de la réforme étant de renforcer les moyens et les services à disposition des entreprises artisanales, des apprentis et des collectivités locales.

 

CMA France

A l'échelon national, les 20 CMA régionales sont représentées par CMA France. Tête de réseau, l'établissement public fédère les CMA autour du nouveau Président Joël Fourny.

CMA France rend des comptes de ses actions au Gouvernement et lui fait remonter l'ensemble des informations du terrain de façon à répondre aux besoins concrets et spécifiques de l'artisanat.

Les principales missions des CMA étant :

  • L'adaptation de l'offre de formation,
  • Le développement de l'économie de proximité,
  • La transmission des entreprises artisanales.


Les instances de CMA France développent également des actions collectives et des services à destination des chefs d'entreprises artisanales et de leurs collaborateurs, des jeunes et des créateurs (et repreneurs) d'entreprises.

posté le
Corrigé le 2021-02-16

Mots clefs en rapport :
services entreprises artisanales / artisanat cma / entreprises artisanales / réseau artisanat / cma france / services entreprises / artisanat / cma / loi / établissements / région / entreprises / artisanales / réseau / activité / économie / services / formation / france / réforme / collaborateurs / missions / actions /

Questions en rapport :

Toutes les fiches fiscales